Club des apprenants, le magazine

Deux fois par an, le «Club des apprenants» t’informe sur l’actualité du Groupe Burkhalter. Cette publication propose aussi des informations sur des projets passionnants, des thèmes d’actualité pour les jeunes, des loisirs spectaculaires et bien plus encore.

Édition automne 2023

«Les «Energie Scouts» de Bâle»: On sait que le matériel électrique n’est pas toujours utilisé dans son intégralité sur les chantiers. Chez Schachenmann + Co. AG, à Bâle, les deux apprenants Gian-Luca et André se sont occupés de la gestion interne des retours de matériel correspondants.

En outre: Statistiques de l’EFA 2022 et félicitations, Festival Burkhalter 2023, Le parcours professionnel de Ghulam, HC Davos Ladies et le pouvoir des algues.

Édition printemps 2023

«Des tambours pour la reine»: Lorsqu’André Merz, apprenant installateur-électricien chez Schachenmann + Co. AG ne pose pas de câbles pour des installations électriques, il joue du tambour avec le groupe Top Secret Drum Corps à Bâle.

En outre: Le rôle d’accompagnateur de la formation, Développement à Berne et en Valais, le Festival Burkhalter 2023, la chaîne TikTok de Burkhalter Technics AG et Père et fils chez Oberholzer AG à Uster.

Édition automne 2022

«De planificateur à installateur-électricien»: Rico Frei est planificateur-électricien CFC de formation et a entamé un apprentissage d’installateur-électricien CFC en été 2022 chez Oberholzer AG.

En outre: Statistiques de l’EFA 2022 et félicitations, fusion entre poenina et Burkhalter, apprentissage contre quotidien professionnel et de quoi surmonter la peur de l’examen.

Édition printemps 2022

«Diplôme en poche : il n’est jamais trop tard pour un CFC !»: Fabio Galizzi est technicien de service chez Burkhalter Technics AG et installateur-électricien CFC de formation. Son parcours jusqu’à l’obtention de son diplôme a été semé d’embûches et il a dû s’y reprendre à plusieurs fois.

En outre: Six questions au CFO Urs Domenig, 15 ans, trois entreprises et JOB PLUS, un stage qui apporte une solution.

Édition automne 2021

«Des femmes dans des métiers d’homme»: Aujourd’hui, peu de femmes effectuent un apprentissage technique en Suisse. Stefanie Keller est l’une d’entre elles.

«Hip, hip, hip, hourra, ils ont réussi!»: Cette année, 183 apprenants du Groupe Burkhalter se sont présentés à l’examen de fin d’apprentissage. Il est réjouissant de constater que cette année encore, le Groupe Burkhalter a la chance de conserver une grande partie des diplômés.

«On recherche des team-players»: Les entreprises recherchent des team-players. Cette édition du «Club des apprenants» réunit les meilleurs conseils et les conditions à remplir pour bien travailler en équipe.

En outre: Les robots de perçage à la conquête des chantiers et Robert Beaton effectue un apprentissage à 39 ans.

Édition printemps 2021

«La formation professionnelle requiert de l’assiduité»: Elektrotechnik AG EAGB à Bâle est le plus jeune membre du Groupe Burkhalter. Dans cette interview, le formateur Gioacchino Lorusso nous raconte pourquoi son travail requiert beaucoup d’enthousiasme, de positivité et d’assiduité. 

«Besmi a un long chemin derrière lui»: Besmi, afghan, vit en Suisse depuis fin avril 2015. Il a fui l’Afghanistan pour rejoindre l’Iran via le Pakistan. Aujourd’hui, il est électricien de montage CFC chez AS Stuber à Utzenstorf (BE) et a enfin ce qu’il a toujours voulu: une vie normale.

«Informaticien/ne du bâtiment CFC»: De nos jours, les bâtiments sont de plus en plus souvent intelligents et interconnectés. Qui s’intéresse aux systèmes d’automatisation des bâtiments, de communication et multimédia, avec les appareils, composants et réseaux correspondants, ferait donc bien d’examiner la nouvelle profession d’informaticien/ne du bâtiment CFC.

En outre: Les EFA 2021 imminents, des précisions sur le projet V-Bahn et comment maîtriser aisément une bonne organisation.

Édition automne 2020

«Nouveau centre de formation»: La «Talent Academy» est le nouveau centre de formation pour les apprenants de Burkhalter Technics AG à Zurich-Altstetten. Les futurs professionnels de l’électrotechnique y sont préparés de façon intensive à leur examen de fin d’apprentissage et y trouvent aussi la quiétude nécessaire.

«Coup d’oeil sur l’EFA 2020»: Sur ces 183 apprenants, 149 ont été reçus, dont 35 même avec une note de 5 au moins. Il est réjouissant de constater que cette année encore, le Groupe Burkhalter a la chance de conserver 38 % des diplômés, ces jeunes ayant accepté un poste fixe au sein de l’entreprise.

«Les examens de fin d’apprentissage malgré le coronavirus»: Pour les apprenants de K. Schweizer AG, les examens théoriques et pratiques à la fin du cycle de formation sont le dernier obstacle avant d’entrer dans la vie active comme professionnels de l’électrotechnique. Martin Koch, formateur chez K. Schweizer AG, nous parle des défis qu’il a fallu relever dans un tel contexte.

En outre: Des conseils utiles pour ta lettre de candidature et gérer son argent, cela s’apprend.

Édition printemps 2020

«Bien préparé par l’EFA»: Dans les vastes locaux d’Elektro Niklaus AG, les différents murs de formation sautent immédiatement aux yeux. Ces murs ont été créés spécialement pour assurer la formation des installateurs/trices-électricien/nes et des électricien/nes de montage.

«Un nouveau membre au sein du Groupe Burkhalter»: La société Elektro Christoffel opère à Davos depuis 1963 et propose principalement des prestations d’électrotechnique. L’interview a été menée avec Patrick Gurini, responsable de succursale du nouveau membre du Groupe Burkhalter.

«Projet THE CIRCLE»: À l’aéroport de Zurich, un lieu de tous les superlatifs est en train de naître sur une superficie de plus de 180 000 mètres carrés. Markus Fux, installateur-électricien en chef de Burkhalter Technics AG, et l’apprenant Luka Stankovic nous livrent leurs points de vue respectifs sur leur travail quotidien sur le site.

En outre: Le parcours d’expérimentation de la Suva pour plus de sécurité, le prodige de l’ordre «AryFix» et pourquoi la formation n’est pas seulement l’affaire des chefs.